04 mars 2014

Copé : la comm' pour la comm'

quand l'opération de comm' est ratée, c'est pire que tout   Il faisait pitié avec son teint blafard et sa silhouette défaite qui se découpait (mal) sur un fond sinistre avec en plus son discours sans queue ni tête. Si c'est Bygmalion qui a organisé la mise en scène, on espère que c'est pour rien. Sinon, l'UMP est bel et bien arnaquée. JF Copé, comme pas mal de politiciens, a l'art de répondre à côté des questions qui lui sont posées, et il a choisi de se défendre en attaquant (mal). Un média porte des accusations précises... [Lire la suite]
Posté par borghesio à 16:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 mars 2014

Affaire Copé (suite)

  Dans son édition du 28 février, le Parisien en "remet une couche" en se penchant sur le micro parti dévoué à Copé: Génération france.fr _______________   Rappel : le Point a gravement mis en cause JF Copé et une société "amie" (Bygmalion). Nous en avons fait état ici (après Copé dans la piscine, Copé dans la nasse? (lien) Le Parisien, lui, titre "Jean-François Copé dans la tourmente" et, dans un long article (page 4) il revient en détail sur les accusations de surfacturations au détriment de l'UMP, par une société de... [Lire la suite]
Posté par borghesio à 02:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 février 2014

Après "Copé dans le piscine", "Copé dans la nasse"?

Rappelons que tout accusé est présumé innocent, a fortiori quand l'accusation ne provient pas (encore?) de la justice. Mais il nous est permis de dire que le rapport décomplexé que Copé se vante d'entretenir avec l'argent "synonyme de réussite" risque, cette fois, de lui jouer des tours. _________________ Le Président de l'UMP (controversé: rappelons dans quelles conditions il a conquis sont fauteuil) est clairement accusé de favoritisme, y compris par des éminences de son parti. Il annonce son intention de "porter plainte"...... [Lire la suite]