30 août 2014

Economie brésilienne... l'entrée dans la zone de turbulences

  C'est officiel : le Brésil est entré en récession et dans un pays qui a conservé de la vigueur démographique, qui doit encore dégager énormément de richesses pour éradiquer les nombreuses poches de pauvreté voire de misère, se doter enfin d'équipements structurants qui font gravement défaut et créer un système d'enseignement public qui tient la route sur le plan qualitatif, c'est encore plus grave que dans les pays d'Europe les moins défavorisés. Lula puis Dilma Roussef avaient compté sur un "effet coupe du monde", les... [Lire la suite]

19 août 2014

Brésil… Le grand désenchantement.

  Après la mort accidentelle d'Eduardo Campos, un des principaux rivaux de Dilma Roussef tué dans un accident d'avion, un premier sondage quelque peu sérieux (datafohla) donne des résultats hallucinants qui concernent les élections présidentielles à venir à la fin de cette année. En bonne position pour l'emporter au second tour si elle se qualifie au premier (on est dans la marge d'erreur, que légalement les médias brésiliens sont tenus de rappeler,  de plus ou moins  3 %, voir l'infographie), on retrouve Marina Da... [Lire la suite]
05 septembre 2013

Le tacacá de Belém, ou le "paradis sous la langue"

  Je ne peux penser à Belém sans y associer le tacacá, petit plat populaire qui se déguste à tous les coins de rues, véritable "marqueur" de la ville. Il n'est pas rare de voir, devant une échoppe de vendeur de tacacá, assis côte à côte un portefaix, une vendeuse de magasin et un avocat (portant costume et cravate impeccables malgré la chaleur ambiante). Le tacacá, c'est toute une alchimie à partir d'ingrédients qu'on ne trouve que dans certaines contrées du nord de l'Amazonie.   En haut à gauche, le tucupi, sauce à... [Lire la suite]
Posté par borghesio à 21:38 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 août 2013

Monnaie brésilienne, ça y est : trois Réais pour un euro.

  Ce qui correspond peu ou prou à une dévaluation de 10% sur un an. Dévaluation qui n'est pas forcément une mauvaise nouvelle dans le contexte du moment. Le Réal surévalué était un frein à des exportations de produits brésiliens pourtant de très haute technologie (Pensons aux Embraers par exemple, les meilleurs court-courriers du monde: même l'US Air Force les a retenus pour en faire des avions radars). Quant aux exportations primaires (minerai de fer vers la Chine par exemple, soja, café, etc) le prix est fixé au niveau... [Lire la suite]
23 juin 2013

La "copa" au Brésil en 2014? Les JO en 2016? On en discute!

Que la question se pose maintenant, personne, il y a seulement un mois, ne l'aurait imaginé. Mais entre temps il y eu le printemps brésilien dont pour le moment personne ne sait à quoi il aboutira.   Ce qui est sûr, c'est que le peuple ne sera plus calmé par "le pain et les jeux": il faut répondre à ses attentes. Sans doute devra-t-on ne pas persister dans l'orthodoxie financière à laquelle Dilma crut devoir céder (le pourcentage de la dette publique n'est que de 60.8% du PIB, qui plus est pour l'essentiel détenus par des... [Lire la suite]